BILAN COP22 : SUEZ RENFORCE SA CONTRIBUTION DANS LA PRESERVATION DES RESSOURCES ET LA PROMOTION DE L’ECONOMIE CIRCULAIRE

21 novembre 2016

SUEZ salue le fait que l’Action Day de la COP 22 ait scellé le partenariat entre acteurs étatique et non étatique pour lutter contre le dérèglement climatique. Dans le cadre de ses 12 nouveaux engagements pour le climat lancés en 2015 et des nouvelles solutions qu’ils génèrent, SUEZ entend renforcer sa contribution aux engagements déterminés au niveau national des Etats signataires de l’Accord de Paris.

La Journée officielle d’Action pour l’Eau de la COP22, organisée le 9 novembre 2016, a été l’occasion de rappeler l’importance stratégique de la ressource en eau dans le contexte du changement climatique et de mettre en avant les initiatives lancées un an auparavant lors de la COP21.

Ainsi, la Business Alliance for Water & Climate, coalition d’entreprises dont SUEZ est co-fondatrice, regroupe à présent 44 organisations signataires qui s’engagent dans la préservation de la ressource en eau. L’Alliance s’est fixée pour objectif d’atteindre 100 signataires cumulant un chiffre d’affaires annuel de 1 000 milliards de dollars en 2018. Jean-Louis Chaussade, lors du High Level Meeting on Climate Change of the United Nations Global Compact, a proposé que cette Alliance soit déclinée dans chaque pays pour contribuer aux engagements d’adaptation des Etats.

  Lors de la COP22, SUEZ a rappelé le rôle déterminant de l’économie circulaire face au défi climatique. A l’occasion du side event du 11 novembre dernier organisé par l’AFEP, Jean-Louis Chaussade, Président du groupe de travail de l’AFEP[1] sur l’économie circulaire et Directeur Général du Groupe SUEZ, a proposé, avec le Cercle de l’Industrie, EpE, l’Institut pour l’Economie Circulaire, le Medef, Orée et Vivapolis, le lancement d’une initiative internationale pour promouvoir ce nouveau modèle structurellement réducteur des GES et inscrire l’Economie circulaire dans l’Agenda Global pour l’Action Climatique dès la COP 23.


medaillon-2-jean-louis-chaussade-directeur-general-de-suez-suez_denis-felix

« Le dérèglement climatique est le principal défi que l’humanité doit relever en ce début de 21ème siècle. Cela implique la mobilisation et des coopérations multiformes entre États, entreprises et société civile pour apporter des solutions concrètes. Cette nouvelle conférence des parties a vu émerger l’urgence d’intégrer l’économie circulaire au cœur de l’Agenda global pour l’Action Climatique en vue de créer une journée dédiée lors de la COP23. Nous serons pleinement mobilisés pour venir nourrir les prochaines discussions et apporter des solutions contributrices à la lutte contre le changement climatique.» commente Jean-Louis Chaussade, Directeur Général de SUEZ.

[1] Association Française des Entreprises Privées

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.