JOURNEE MONDIALE DE L’EAU : LES SOLUTIONS DE SUEZ AU CŒUR DES ENJEUX

Paris, le 21 mars 2017

A l’occasion de la Journée mondiale de l’eau, instituée par l’ONU et dont le thème cette année est « les eaux usées », SUEZ, acteur engagé pour l’accès et la protection de la ressource en eau, propose des solutions concrètes et innovantes sur l’ensemble du cycle de l’eau pour préserver, sécuriser et diversifier les ressources.

Malgré l’augmentation de la quantité d’eaux usées et de leur charge polluante dans le monde entier, la gestion de cette ressource est encore aujourd’hui largement sous-exploitée. Parmi les 165 milliards de m3 d’eaux usées qui sont collectés et traités par an dans le monde, seuls 2% sont aujourd’hui réutilisés. Pourtant, il existe de nombreux processus de traitement et de systèmes opérationnels permettant d’utiliser les eaux usées afin de répondre aux besoins croissants en eau des villes, de l’industrie et de l’agriculture. Face à ces problématiques, SUEZ agit en proposant des solutions concrètes pour :

1. Accompagner les grands acteurs de l’industrie

La maîtrise du cycle de l’eau est devenue une préoccupation majeure pour de nombreux industriels. Ce secteur doit en effet répondre à des objectifs d’optimisation des coûts et d’amélioration de la performance économique en faisant face à de forts enjeux environnementaux, notamment par le respect des règlementations. SUEZ apporte à ses clients industriels des solutions sur mesure pour répondre aux contraintes spécifiques de leur secteur et de chaque territoire. En Chine par exemple, SUEZ a remporté un contrat pour la gestion des eaux du parc industriel de Shanghai, pour lequel il a mis au point une technique de zone humide végétalisée. Baptisée Zone Libellule®, elle sera constituée de plusieurs centaines d’espèces de plantes choisies pour leurs capacités épuratoires et assurera l’affinage des eaux usées traitées en sortie de la station d’épuration exploitée par SUEZ.

Zone libellule_SCIP©SUEZ

2. Façonner les villes-ressource

Les villes et métropoles mondiales sont confrontées à de nouveaux défis dont l’urbanisation et la croissance démographique. En 2030, 600 villes concentreront 60% de la population mondiale. Les villes doivent donc dès aujourd’hui s’articuler autour de l’homme, de ses besoins et de ses usages. SUEZ façonne la ville-ressource en s’appuyant sur l’ensemble des atouts dont elle dispose pour lui forger une image d’attractivité. Mumbai par exemple, ville de plus de 15 millions d’habitants, a connu une urbanisation intense et une forte croissance démographique, qui ont accentué la pression sur ses ressources en eau ces dernières années. Dans ce contexte, la gestion des eaux usées s’est imposée comme un enjeu majeur pour les autorités locales. En octobre 2016, l’agglomération a attribué à SUEZ le contrat pour la conception et la construction de la station de traitement des eaux usées de Colaba. Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme de développement des infrastructures d’assainissement de la métropole indienne afin de répondre aux besoins d’une population croissante. Par ailleurs, SUEZ valorise les calories disponibles au cœur des villes, pour produire de l’énergie renouvelable : des ressources cachées, contenues dans les réseaux d’eaux usées, dans les nappes phréatiques ou encore dans les eaux chaudes des douches et des bassins de piscine. Ce procédé, appelé Degrés Bleus, est déployé dans une quinzaine de sites en France, notamment pour chauffer des bureaux du Palais de l’Elysée. A travers ce dispositif, le Groupe s’inscrit pleinement dans une démarche d’économie circulaire, fondée sur le principe de continuité dans le cycle produit, déchet, matériaux, eau, énergie.

3. Tendre vers une agriculture durable

Capsule_twitter_quantité

Capsule_twitter_meilleures

La réutilisation des eaux usées représente une ressource alternative essentielle pour l’agriculture de demain. L’accroissement de la population mondiale s’accompagne immanquablement d’une augmentation de la production agricole, alors que le nombre de terres cultivables diminue fortement et que la ressource en eau s’amenuise. Les agriculteurs font aujourd’hui face à un double défi : améliorer la productivité et la rentabilité des cultures tout en préservant les ressources. Conscient de ces enjeux, SUEZ s’engage à accompagner les agriculteurs dans une démarche d’économie circulaire et d’amélioration continue de leurs pratiques. Grâce à des techniques de traitement comme les ultraviolets, l’osmose inverse ou la filtration membranaire, le Groupe est en mesure de recycler les eaux usées tout en évitant les rejets polluants. L’utilisation de membranes d’ultrafiltration est particulièrement efficace pour proposer une eau adaptée aux besoins de l’agriculture et de l’industrie. Avec une production de 800 millions de m3 d’eaux usées réutilisées par an, SUEZ s’engage à multiplier par 3 son offre en eaux alternatives d’ici 2020.

4. Sensibiliser le grand public

La journée mondiale de l’eau est chaque année l’occasion de sensibiliser le grand public au travers de diverses actions (Journées portes ouvertes, visites d’installations, etc). Pour l’édition 2017, SUEZ a choisi de sensibiliser le grand public aux enjeux de protection de la ressource en eau en lançant un concours photo international sur son compte Instagram @suez_group. Les internautes sont invités à partager leurs photos illustrant l’eau près de chez eux sous toutes ses formes et dans tous ses usages avec le « #SUEZforSharingWater ». Le concours démarrera le 22 mars et se terminera le 5 avril. Les gagnants des 5 photos les plus « likées » remporteront un appareil photo et verront leurs photos publiées sur le compte Instagram du Groupe.

suez-wateraroundtheworld_facebook banner_FR

Communiqué de presse

CP
Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.