SUEZ REMPORTE LE CONTRAT DE CONSTRUCTION ET D’EXPLOITATION DE LA STATION DE TRAITEMENT DES EAUX USEES DE COLABA A MUMBAI

10 octobre 2016

L’agglomération de Mumbai (Municipal Corporation of Greater Mumbai) a attribué à SUEZ le contrat pour la conception et la construction de la station de traitement des eaux usées de Colaba. Ce contrat s’inscrit dans le cadre du programme de développement des infrastructures d’assainissement de la ville pour répondre aux besoins d’une population croissante. Ce contrat de construction de 3 ans sera suivi de 15 années d’exploitation. Il représente un chiffre d’affaires total de 42 millions d’euros pour SUEZ.

QT Luong Terra galleria.com

Au cours des dernières décennies, Mumbai, ville de plus de 15 millions d’habitants, a connu une urbanisation intense et une forte croissance démographique, qui ont accentué la pression sur ses ressources en eau. Dès lors, la gestion des eaux usées s’est imposée comme un enjeu majeur pour les autorités locales. Les infrastructures existantes, constituées d’un réseau de 1 500 km recueillant 1,7 million m3 d’eaux usées par jour, ne suffisent plus à collecter la quantité croissante d’eaux usées. L’agglomération a ainsi lancé la phase II d’un plan directeur de développement[1] de ses installations d’évacuation et de traitement des eaux usées pour prendre en charge les flux projetés d’ici 2025.

Ce projet, financé par le programme du gouvernement central pour le développement urbain (AMRUT[2]), prévoit la mise à niveau des stations d’épuration existantes et la construction de sept nouvelles stations dans les quartiers de Mumbai, dont celle de Colaba d’une capacité de 37 000 m3/jour. Les autres stations seront construites dans les quartiers de Worli, Bandra, Versova, Malad, Ghatkopar et Bhandup.

L’usine de Colaba sera équipée d’un traitement tertiaire par filtration à disques et chloration rendant possible la réutilisation des eaux usées traitées. Grâce à la technologie degremont® AZURAIR C[3] d’élimination des odeurs, elle sera parfaitement intégrée à son environnement.

Ce contrat démontre la confiance de MCGM à l’égard de SUEZ, qui accompagne depuis 35 ans la ville de Mumbai dans l’amélioration de la qualité d’eau potable. SUEZ a conçu les stations d’eau potable de Bhandup et de Panjarapur, d’une capacité de traitement totale de 3,4 millions m3/jour, qui desservent plus de 15 millions d’habitants. L’entreprise est actuellement chargée de la construction et l’exploitation d’une nouvelle station d’eau potable à Vihar Lake, équipée de la technologie degremont® de clarification des eaux, AquaDAF®[4].Elle accompagne par ailleurs MCGM dans la mise en œuvre du programme d’amélioration des réseaux et des conditions de distribution de l’eau potable produite[5] pour les habitants de l’agglomération, dans le cadre d’un contrat de 5 ans représentant un chiffre d’affaires de 31 millions d’euros.

 

« Nous sommes fiers de participer au projet ambitieux de MCGM pour répondre au défi de la gestion des eaux usées de la ville de Mumbai et de ses habitants. Nous sommes engagés à faire face aux défis de l’eau en Inde en apportant des solutions innovantes et sur-mesure aux autorités locales pour améliorer les services de distribution d’eau potable et assurer l’accès à des services d’assainissement performants dans des villes fortement peuplées comme Mumbai », a déclaré Marie-Ange Debon, Directeur Général Adjoint en charge de la Division Internationale de SUEZ.

 

[1] Mumbai Sewage Disposal Project (MSDP)

[2] Atal Mission For Rejuvenation And Urban Transformation : programme de 6M€ lancé par le gouvernement Modi sur 5 ans pour améliorer les infrastructures de base (eau, déchets, transport, espaces verts) dans 500 villes de plus de 100 000 habitants.

[3] Azurair C® est un procédé de traitement chimique de l’air. L’air vicié est vaporisé dans une tour où les polluants sont transférés vers une phase liquide pour leur élimination par voie chimique. La désodorisation chimique s’adapte instantanément à la moindre variation de charge afin de répondre aux garanties demandées.

[4] AquaDAF® est un flottateur rapide à air dissous particulièrement adapté à la clarification des eaux de surface qui subissent des variations saisonnières de turbidité. La flottation par air dissous est particulièrement efficace pour éliminer la pollution particulaire de faible densité.

[5] Water Distribution System Improvement Programme (WDIP)

Communiqué de presse

CP
Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.